Qu’est-ce que IT TUESDAY ?

Pour promouvoir le financement des entreprises du numérique, la CCI Paris organise IT Tuesday, une soirée de speed-meetings entre entrepreneurs, porteurs de projet et investisseurs, business angels. Idéal pour échanger avec le plus d’interlocuteurs différents en un minimum de temps, cet événement gratuit est organisé avec le soutien des principaux acteurs du secteur (business angels, incubateurs et réseaux d’accompagnement), dont France Angels.
Depuis son lancement en 2012, IT Tuesday permet aux porteurs de projets et entrepreneurs du numérique de convaincre les investisseurs pour le financement de leurs projets. Avec 25 business angels présentes en moyenne, la soirée réunit plus de 250 participants à la Bourse de commerce de Paris.

Le développement des entreprises du numérique

Les start-up françaises du Web ont levé 495 millions d'euros en 2014. C'est 70,1% de plus qu'en 2013 (291 millions d'euros). Le secteur ayant concentré le plus d'investissements en 2014 est celui des services Web, avec 45,7% du montant total levé par les start-up du Web (41,4% en 2013). L'e-commerce recueille ensuite 35,8% des fonds levés (38,2% en 2013). L'e marketing attire proportionnellement davantage que l'année précédente : 10,2% des fonds, contre 9,4% un an plus tôt. Enfin, les services mobiles concentrent seulement 4,2% des investissements (10,1% en 2013). Source Journal du Net

Tirés sans surprise par les projets de transformation numérique, le marché des services et produits informatiques en France devrait progresser de 1,8% en 2015 (contre 0,9% en 2014), à 50,4 milliards d'euros. Plus de 35 000 recrutements devraient être réalisés contre 34400 l'an dernier.
L'investissement dans la R&D et l'innovation viennent au premier rang des besoins d'investissement des PME et start-ups du numérique. Ce sont les banques qui restent la première source pour le faire (59%), devant des organismes publics comme la banque publique d’investissement (Bpifrance), tandis que 24% s’appuient sur l’autofinancement, 19% sur des fonds d’investissement et que 16% se tournent vers des investisseurs indépendants (business angels). Source Syntec numérique – avril 2015

En 2014, la France a une fois encore été classée première en Europe par son nombre d’entreprises à très forte croissante ( Classement Deloitte Technology Fast 500 EMEA), elle occupe la 2e place en Europe pour l’investissement en capital risque dans les start-up.

Paris : capitale du numérique

Paris s’impose comme un des écosystèmes de start-up les plus dynamiques et structurés en Europe et dans le monde, avec plus de 4.000 start-up, ses accélérateurs de start-up privés de référence à l’international. Plusieurs espaces sont déjà prévus, sur le boulevard Macdonald (19e) ou en 2016 la « Halle Freyssinet - 1 000 startups » (13e) qui devrait être à terme le plus grand incubateur au monde. Sans oublier le Tremplin, future plate-forme d’innovation réservée au sport.
La CCI Paris s’inscrit dans cette démarche, elle soutient plusieurs start-up au sein son incubateur ou de ses pépinières . Des ateliers dédiés au numérique sont également proposés par l’Echangeur PME aux créateurs et porteurs de projets. C’est dans ce contexte que la CCI Paris a lancé en 2012 les soirées IT Tuesday. L’enjeu est de taille : permettre aux porteurs de projets et des entrepreneurs de rencontrer des investisseurs en vue de lever des fonds.